Marie – Mad Moi S'Ailes Perchée

2 juin 2019

#C’est sale… Ça éclabousse… Gaffe ça tache !

Publié par mariemadmoisailesperchee dans Non classé

Internet me rappelle parfois
A mes dépens 
Que derrière un écran
Il existe
De viles créatures planquées sous d’innocents profils
Qui grouillent en attendant leur toute petite heure de gloire
Qui zonent en attendant de se poser sur toi la pauv’ poire !
La créature est patiente vu qu’elle n’a rien
Va savoir si elle est mal mariée, mal baisée
Elle n’a rien d’autre à foutre de ses journées 
Qu’envier les vies de ces autres qui défilent…
La créature est surtout moche et lâche
Rongée jusqu’à sa pauv’ tête par la jalousie
Elle passe son temps sur ce réseau sur lequel elle crache
Mais sans qui elle n’est rien qu’une petite chose sans vie !

Cette créature froide, vulgaire et contre nature
S’invente des non amours, de faux amis
Et parfois même des maladies qu’elle jette en pâture…
Mais c’est quoi ta quête, c’est quoi ce besoin d’être ?
Celui d’être aimé, apprécié, adulé, dans l’inutilité du paraître !
Tu te crois classe
Tu te trouves chic
Mais t’as pas l’ cul plus haut
Qu’une chienne en chasse !
Redescend donc de ton piédestal 
T’es rien de moins qu’une pute à clics
Ça te donne quelques mauvaises raisons
Pour jouer les traînées 2 points t’es zéro !!!
T’es rien qu’une vendeuse de mensonges
Qui se prend pour une reine
Mais à qui on ne doit renvoyer
Ni ses travers ni ses défauts
T’es très loin d’en avoir la posture
T’es rien de moins qu’une imposture
Qui reste drapée dans sa perfection indignée !
Alors j’hésite…
Entre la truie et la hyène
Entre m’en foutre et la haine !
T’as compris que l’ féminin n’est pas en cause
Tout ce vilain laïus s’adressant 
A n’importe quelle créature prenant la pose !!!

Et t’as bien pris ton temps pour déposer autour de moi
Ce truc tout chaud, accueillant comme du miel dégoulinant 
Pour attirer les mouches à coups de jolis verbes
Plus quelques insectes venus se poser sur ta propre merde !
Et oui, je m’ suis prise au jeu et j’ai coulé dans le gluant 
Mais en petit dindon de la farce
Je me suis très vite relevée de ce truc dégueulasse !
Et toi, oh toi t’as pris tes pattes à ton cou et tout bloqué
Avant la grande déballe… 
Avec grand courage t’as pris la fuite avant d’être éclaboussé !

Internet me rappelle parfois 
Que derrière un écran
Des humains existent !
Et c’est tellement facile de convaincre un humain
Mais derrière une machine c’est surtout malsain
Et j’en conviens, c’est beaucoup moins risqué
Parce qu’en face to face tu risquerais 
A minima de prendre une main
Ou un poing !
Et c’est peut être ça qui t’excite
Mais que tu n’oses pas t’avouer
T’as pas encore fait ton coming-out d’enculé
Tu restes bien planqué en roi du hors piste
En rêvant d’en prendre plein l’cul par une reine du fist !

Internet me rappelle 
Heureusement
Que derrière ton écran
Toi, tu existes !
Et sans qui je ne serais pas
Celle que tu as prise par les mots et la voix
Et dans ce monde de malades
Le seul endroit sûr qu’il me reste mon amour
Ce sont tes bras !!!
#Marie

http://www.copyrightfrance.com/certificat-depot-copyright-france-ZM7U3K6.htm

7 octobre 2017

#Et clic !!

Publié par mariemadmoisailesperchee dans Non classé
Je bannis, je supprime, je vire… A tour de bras !!
Le trop joli pour être honnête, la grande gueule à p’tits doigts,
Le sans intérêt, le mièvre, les stars du plagiat,
Les donneurs de leçons, la pétasse à selfie, et gnagnagna !!
Je bannis, je supprime, je vire… Petite perte et sans fracas…
Les trolls sans vie, le rose dégueulis, les chiens qui aboient,
La sympathie forcée, la quête de sens là où il n’y en a pas,
La fausse victime à l’arrogance mielleuse et aux mots plats.
Je bannis, je supprime, je vire… Et ne m’ demande pas pourquoi !!
Les amitiés boiteuses, la psy reine du web, les loups Alpha,
Les convertis, les extrêmes, le profil de salope au décolleté trop bas,
Les frustrés, les cinglés, les dépressifs qui s’apitoient…
Je bannis, je supprime, je vire… Sans mea culpa !!
La bouche asséchée par les promesses jamais tenues et je garde le cœur froid,
Les pilleurs de rêves, les caricatures, les esprits trop étroits,
La poésie ennuyeuse, la condescendance, et la con de toi !!
Je bannis, je supprime, je vire… Et tant pis pour toi !!
Le virtuel est assez vaste pour qu’on ne s’y croise pas.
#Marie, elle fait un clic, et PAF !! T’es plus là !
http://www.copyrightfrance.com/certificat-depot-copyright-france-ZM7U1HA.htm
581282_234097736692757_2108583129_n
 
30 septembre 2017

#Envie de…

Publié par mariemadmoisailesperchee dans Non classé

Envie de… 
Envie d’en…
Évite de… 
C’est pourtant évident !!
Parce que ce…
Parce que sans…
Pour que je…
C’est pas assez parlant ??
Besoin de…
Besoin d’en…
Barre toi de…
C’est presque ça !!
Sentir que…
Sentir quand…
Savoir que…
C’est pas clair pour autant !!
Pour un de trop,
Pour un de moins,
Poète sans mot,
Poète à perdu ses mains ??
Plonge dans l’encre,
Putain déconne pas, reviens !! 
Relis tes ratures,
Et pourquoi tu satures ??
Parce que t’es à bonne température,
Juste bien, dans l’ tiède qui t’ rassure !!
J’aime, j’aime plus, je dénature.
J’encre, j’ancre plus, nature-peinture !! 
Et ?? Et ?? Et j’ laisse glisser la ceinture,
Je libère mes p’ tits doigts et tout se fissure.
#Marie, elle tombe l’armure
Et pose sa signature.

T’as pas compris ?
Tant pis !
Va chier Rémi ! 
(ou Julie, Sophie, Johnny, Sidonie, Anthony…

on s’en fout, il me fallait une rime en “i”)

http://www.copyrightfrance.com/certificat-depot-copyright-france-ZM7U1H9.htm

Pinterest 3

12345...116

Recitspoliciersviolets |
Recitspoliciersorange |
Recitspoliciersblue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Minute-Culture
| Histoiresatous
| La MinuteCulture